Les plus belles plages de Rodrigues

Inscrite dans le panorama des Mascareignes, Rodrigues s’affirme comme l’île corallienne la plus modeste en terme de taille. Magnifiquement enveloppée d’un lagon à l’échelle spectaculaire, elle est également flanquée de plusieurs îles satellites. Cette petite merveille insulaire est particulièrement reconnue pour ses prouesses environnementales, allant de l’interdiction stricte de l’usage du plastique à la mise en place de fermes éoliennes et d’installations de dessalement.

Quant à ses plages, elles se distinguent par leur beauté pittoresque et leur authenticité rare. En effleurant le sable velouté d’une couleur ivoire presque sacrée, sous les rayons dorés caressant les eaux cristallines, on découvre des trésors protégés des assauts du tourisme de masse. Contrairement à la frénésie qui peut régner sur les rivages mauriciens, le littoral rodriguais offre une expérience incomparable, une invitation à l’évasion et à la sérénité.

Anse Bouteille : Une oasis saisissante de beauté

Perchée au sud-est de Rodrigues, se trouve la pittoresque plage d’Anse Bouteille, constrastant ainsi avec sa voisine, plus sauvage. Coincée entre la robustesse des rochers et l’infinité de l’océan, le panorama y est bouleversant, à croire que vous venez de débarquer sur la vue parfaite d’une carte postale. Ce qui distingue ce joyau des autres plages, c’est son intime crique et ses eaux captivantes d’un vert émeraude.

L’abondance de poissons exotiques et les teintes variées de corail offrent un régal aux yeux des plongeurs. Cependant, les courants peuvent parfois être imprévisibles et vigoureux, impliquant un besoin de vigilance tout en profitant de l’émerveillement sous-marin. Néanmoins, Anse Bouteille demeure un havre sublime pour tous ceux qui aspirent à piquer une tête dans l’océan avec leurs palmes, masques et tubas pour faire la fête avec la faune sous-marine.

La plage, qui, sous son apparente tranquillité, est accessible uniquement à pied, est une destination parfaite pour se prélasser sous le soleil. Les animaux locaux, comme les chèvres et les vaches, qui mâchent leur repas du jour sur les falaises avoisinantes, ne font que rehausser la singularité de ce sanctuaire exotique.

Anse Mourouk: Le paradis de l’amusement aquatique

Anse Mourouk, avec sa réputation bien établie, se hisse au rang des spots de kitesurf les plus prisés de la planète. Nichée au coeur du sud de l’île, cette plage épouse la douceur persistante des alizés presque en permanence. Les rayons dorés du soleil caressent délicatement les eaux océaniques, instaurant une température idéale qui contribue et amplifie son attractivité non négligeable. Encadré par des courants puissants et un vent généreux, le lieu est le théâtre régulier de joutes internationales passionnées. Avec une force éolienne moyenne oscillant entre 20 et 25 nœuds, les conditions se révèlent être un terrain de jeu idéal pour tous les fervents de cette discipline nautique, qu’ils soient néophytes ou aguerris. Cette enclave paradisiaque est un attrait considérable lors des compétitions, drainant une multitude d’adeptes de kitesurf venus des quatre coins du monde pour se livrer corps et âme à leur vocation, bercés par les eaux étincelantes du lagon. Un gage de sécurité et une offre séduisante qui font d’Anse Mourouk une destination remarquable à toute épreuve.

Nichée au cœur de la nature, Trou d’Argent : une merveille captivante

Anchée éloignée de la trépidation du monde, nichée à l’Est, au sein d’une échancrure littorale ceinte d’un écrin de verdure luxuriante, la plage de Trou d’Argent jouit d’une renommée bien méritée. Elle se distingue comme étant la plus éblouissante des bijoux de sable de l’île. Emprisonnée entre deux falaises rocheuses, son allure mystique se voit magnifiée. Les partitions colorées composées du gris profond des roches, du scintillement éclatant du sable blanc et du bleu vibrant de l’océan, abondamment peuplé de poissons, dessinent un contraste époustouflant. D’après une légende locale, lors des journées éblouissantes de soleil, on pourrait entrevoir une chaîne immergée, guide vers un trésor crypté. Mais à ce jour, aucune âme curieuse ne semble être parvenue à exhumer ce mystérieux butin… Au-delà de sa beauté éblouissante qui l’érige parmi les plus splendides de la région, le rivage de Trou d’Argent s’inscrit dans le cercle très prisé des trente plages les plus intactes mondiale. Sa préservation exceptionnelle s’explique par son accessibilité restreinte. Pour y parvenir, les voyageurs doivent parcourir à pied des sentiers rocailleux qui sinuent aux abords des plages Fumier, Anse Ally et Saint François.

Port Sud-Est : Un lieu authentique d’un calme incomparable

Loin des regards indiscrets, une plage se démarque par son serein silence : le Port Sud-Est. Cet éden au coeur de l’océan révèle sous le soleil une plage d’une blancheur candide, étreinte par les eaux azurées de son lagon. Vous pourriez bien y croiser les fameuses piqueuses d’ourites, des chasseresses d’une espèce endémique de poulpe, évoluant nonchalamment au gré des flots.

Qui sont-elles donc ? Ces femmes, modèles de patience, toisent avec une attention exquise leur future proie avant un assaut né d’un geste furtif et résolu, orchestré par une pique aiguisée. Cette chasse se transmet à Rodrigues de matriligne en matriligne, une tradition femmes à la vigueur séculaire.

Ah, le poulpe de Rodrigues ! Renommé pour son exquise saveur, il s’accommode à l’envi pour le plus grand ravissement des gourmands. Cependant, ces tentaculaires créatures ne sont pas traquées en permanence. À certains moments de l’année, vient l’heure de la trêve : la pêche est alors interrompue. Cela permet à nos femelles poulpes de se consacrer corps et âme à la ponte de leurs successeurs. Un bel exemple de consommation éclairée, assurant ainsi un vivier de pieuvres florissant et laissant à chaque individu le temps de s’épanouir pleinement à sa taille optimale dans son écosystème d’origine.

L’île aux Chats, un sanctuaire de la nature hors du commun

Perchée au-dessous de Rodrigues, l’île aux Chats s’établit telle une réserve écologique, frôlant l’île Hermitage. Cette terre isolée est le domicile de prolifiques colonies d’oiseaux noirâtres, connus sous le nom de noddis. Entourée par une barrière de corail, cette île demeure protégée contre l’érosion due aux vagues incessantes. Elle abrite un lagon colossal, un trésor caché, riche en essaims de barracudas, en d’innombrables êtres marins et en coraux colorés.

C’est surtout pour ses sites de plongée à embouteillage et de plongée en apnée que l’île est appréciée et saluée par les amateurs de plongée. Au-delà de l’exploration d’un monde subaquatique plein de teintes vibrantes, vous pourrez aisément vous délecter des bassins calmes et transparents, à profiter du bienfait d’une baignade rafraichissante.

Le trésor exotique de Rodrigues: l’île aux Cocos

Perchée à une faible distance de 4km de la côte orientale de Rodrigues, l’île aux Cocos se distingue comme un imposant banc de sable blanc. Sa spécificité réside dans son accessibilité, qui ne se fait principalement qu’en pirogue, véritable embarcation traditionnelle. En période de marée basse, ce n’est plus en pirogue mais à pied que la moitié de cette aventure pittoresque se réalise. Considérée comme une réserve naturelle, ce véritable sanctuaire pour la faune aviaire est le lieu de passage des oiseaux migrateurs des îles des Mascareignes.

Un chemin de randonnée, précieusement gardé par les habitants locaux, offre aux visiteurs une opportunité privilégiée d’observer de près quatre espèces distinctes d’oiseaux marins : les sternes fuligineuses, les sternes blanches, et les deux variétés de noddis qui s’y trouvent. Bien que le cadre idyllique de ses contreforts se prête à une promenade merveilleuse, le centre de l’île reste quant à lui, volontairement à l’abri de toute activité humaine, favorisant ainsi la préservation de sa riche biodiversité.

Néanmoins, il est prépondérant de souligner que toute visite de ce lieu préservé ne peut s’effectuer que sous l’aval du gouvernement. Cette directive assure ainsi que la tranquillité et l’équilibre de cet espace exceptionnellement riche en biodiversité sont respectés.

Saint François, un joyau singulièrement attrayant

Nichée à la pointe Nord-Est de Rodrigues, l’éblouissante plage de Saint François est un véritable enchantement pour les yeux, pareille à une perle lovée entre deux majestueuses baies. Sa configuration remarquable en fait une destination prisée pour céder à la célébration du soleil et de la mer. Sa renommée attire certes une foule plus dense que les autres plages rodriguaises, mais cela ne diminue en rien le charme pittoresque de cette plage.

Doucement couverte d’ombre par un abondant fouillis de filaos, Saint François est caressée par les vents et les vagues qui brossent sans cesse son sable, le rendant d’une blancheur éclatante et d’une finesse exquise. C’est un lieu de prédilection pour bronzer, nager dans l’aura énergisante de ses eaux, et explorer son récif foisonnant et coloré via la plongée en apnée, activité particulièrement adaptée à la limpidité des eaux azurées de Saint François.

Son lagon est un véritable sanctuaire marin, abritant une infinité de poissons et de coraux, la rendant aussi fascinante au dessus qu’en dessous de la surface de l’eau.

Le charme discret de la Plage de Graviers, un havre de sérénité

S’ouvrant sur les eaux cristallines qui la bordent, la plage de Graviers, discrète et pourtant majestueuse, se distingue par son long ruban de sable aux nuances dorées en contrebas. Bien qu’elle peut se targuer d’une beauté sans équivoque, cette plage reste strangement dans l’ombre, sa fréquentation, curieusement limitée. En outre, un mystérieux lagon s’immisce dans le littoral, esquissant une voie d’eau qui se réinvente en petit cours d’eau.

Plus loin, sagement amarrées au bord, une myriade de barques de pêcheurs aux teintes kaleidoscopiques offre un tableau pittoresque. Et pour clôturer cette esquisse paradisiaque, lorsque l’on emprunte le littoral pour atteindre l’extrémité de la plage, on découvre l’accueillante table d’hôte Chez Tonio. Un lieu convivial où l’on peut s’assoir à tout moment de la journée pour savourer des mets authentiques locaux, composés essentiellement de poissons et de pieuvres fraîchement pêchés, puis mijotés au feu de bois avec une maestria qui confine à l’art culinaire. Ces délices aux accents exotiques, épurés et frais, promettent à n’en pas douter, une explosion de saveurs qui éveilleront vos papilles.

Articles en relation

Les Trois Mamelles – île Maurice

Les Trois Mamelles – île Maurice

La nature à l’île Maurice recèle un secret monumental qui suscite l’émerveillement : Les Trois Mamelles. Ce relief d’exception, niché à l’ouest de l’île, est une fascinante alliance de verdure luxuriante et de roches majestueuses...

Les plus belles cascades de l’île Maurice

Les plus belles cascades de l’île Maurice

Ah, l'île Maurice ! Bien reconnue pour l'aspect idyllique de ses plages, l'éblouissante beauté de ses lagons. Mais détrompez-vous mes amis, elle recèle de trésors infiniment plus précieux cachés dans son ventre. Lorsque vous vous aventurez dans l'entrelacs de sa...

Grand Baie, village animé

Grand Baie, village animé

Niché au nord de l'île Maurice, Grand Baie, jadis un village de pêcheurs, est désormais une destination prisée pour ses splendides plages, ses prestigieux hôtels et son effervescente vie nocturne. Choyé par les habitants locaux aussi bien que les voyageurs, Grand Baie...